Le pouvoir de notre imagerie mentale

imagerie guidéeJe commence cet article sans préambule en vous demandant : Pensez-vous qu’un athlète olympique puisse gagner la médaille d’or, s’il se répète sans cesse qu’il risque de tomber ou de manquer la courbe ? Je suis convaincue de vos réponses et je suis d’accord avec vous. En effet, il ne réussira sûrement pas l’épreuve s’il ne croit pas en lui. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la majorité des athlètes ont des rencontres régulières avec des psychologues sportifs afin de mieux gérer le contenu de leur imagerie mentale entourant leur performance.

Nous sommes ce que nous pensons ne pas être capable

Vous connaissez, j’en suis certaine, ces petites voix qui disent parfois : « Tu ne seras pas capable. » « Laisse tomber. » « Tu vas rater ton coup. » « À quoi ça sert de mettre des efforts. » Nous avons tous des pensées contreproductives qui traversent notre esprit par moments. Toutefois, ceux et celles qui donnent raison à ces pensées en produisent davantage. Depuis des siècles, sous différentes philosophies ou à travers les messages de nombreux grands personnages, on entend affirmer que pour être heureux, réussir sa vie, atteindre la sérénité, il importe de maîtriser ses pensées. « Nous sommes ce que nous pensons », est une phrase maintes fois communiquée.

Visualiser sa réussite

Si nous partons du principe que les athlètes doivent se projeter dans l’avenir pour identifier un but à atteindre, se voir gagner, imaginer avec succès chaque étape de leur performance en décortiquant chaque mouvement, pourquoi ne pas copier cette recette pour l’appliquer à sa réussite professionnelle et à celle de nos clients? Après tout, pourquoi cette attitude qui fonctionne si bien dans le domaine sportif ne serait-elle pas applicable à sa carrière?

Tentons l’expérience. Imaginez que vous souhaitez acquérir de nouvelles compétences. Vous avez donc un but. Ensuite, il s’agit d’identifier les compétences à acquérir, les lieux de formation, bref, les étapes pour y arriver. Premièrement, vous repérez une école offrant le programme. Vous vous informez sur la procédure d’inscription, les conditions d’admission, la date d’inscription, les coûts. Il y a certainement quelques étapes à franchir.

Conscient de nos pensées, maître de nos vies

Chaque fois qu’une pensée négative traverse votre esprit pour vous décourager, vous la chassez immédiatement. Vous visualisez ensuite que vous visitez le Web pour identifier des lieux de formation. Il fait beau, tout se passe très bien. Ensuite, vous enchaînez en vous voyant vous y inscrire. Puis, vous contactez un sentiment d’enthousiasme et le laissez graduellement monter en vous. Et, vous voilà, participer à la formation et la réussir avec succès. Si vous ressentez le moindre doute durant la visualisation, redoublez de concentration pour rester concentré et rempli de confiance. Ne laissez aucune place aux incursions négatives. Chassez-les dès qu’elles se pointent et devenez ainsi votre propre réussite.

Le pouvoir positif de notre imagerie mentale

Si nous sommes ce que nous pensons, nous pouvons alors accomplir ce que nous voulons. Bien sûr, la notion de travail et de persévérance est présente. Elle fait partie de chaque étape vers un objectif, quel qu’il soit. Les fruits de la persévérance permettent de réfléchir sur notre vision du risque et sur la façon de s’engager face à la réussite.

Je vous laisse sur cette phrase célèbre d’Henry Ford : Que vous pensiez être capable ou ne pas être capable, dans les deux cas, vous avez raison.

Les coachs aiment assister leurs clients à l’aide d’imageries guidées. Elles permettent d’identifier les schémas sources de conflits intérieurs pour que puisse émerger de nouvelles voies de possibilités.

Partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn