La personnalité de type Réaliste

Le type Réaliste

Le psychologue John L. Holland a élaboré une théorie sur les carrières à laquelle il a donné son nom, le code Holland, composé de six profils de personnalité représentés par une lettre distincte (RIASEC).   Le premier profil, nommé type Réaliste, se démarque par sa propension à vouloir travailler surtout manuellement. Il aime utiliser des outils ou machines pour fabriquer et réparer des objets. Il se sent utile lorsqu’il accomplit des tâches physiques pour obtenir un résultat concret. Le mécanicien en est un bon exemple. Il reçoit un appareil défectueux et par la manipulation d’outils, il réussit à régler le problème et obtenir un résultat tangible.

Les intérêts du type Réaliste

Le type réaliste aime se retrouver en plein air : la forêt, les animaux, les cours d’eaux, etc. Il préfère travailler à l’extérieur, mais peut s’adapter à un travail à l’intérieur tant qu’il puisse travailler physiquement, se déplacer et ne pas se sentir trop longtemps cloisonné entre quatre murs.  Il a un intérêt pour les domaines touchant à la mécanique, l’architecture, l’électricité et la construction.

Ses forces

La personne de type réaliste peut se vanter d’avoir une bonne endurance physique. Cela la porte à travailler de longues heures sans jamais se plaindre.  Elle a aussi une conscience marquée de l’espace. Cela lui permet de visualiser le produit fini avant même qu’il soit entamé. Cette force l’amène à créer et interpréter des plans pouvant être reproduits en réalité (d’où le nom de ce type, Réaliste).

Les charpentiers-menuisiers, électriciens, dessinateurs et opérateurs de machine sont des exemples de travailleurs qui utilisent ou élaborent des plans pour communiquer une idée et la concrétiser. Le type réaliste peut facilement transformer des objets existants en leur donnant une autre vocation. Ces gens sont toujours prêts à vous donner les meilleurs trucs pour vous simplifier la vie. Si vous devez retirer vos clés de votre porte-clés, un réaliste vous suggérera d’utiliser une désagrafeuse pour séparer les anneaux de votre porte-clés, sans vous blesser et ainsi retirer sans problème chacune des clés. Il trouve des solutions simples, rapides et efficaces!

Ses faiblesses

Parce qu’il est à l’opposé du type social, le réaliste a de la difficulté à entrer en contact avec les gens. La communication efficace est pour lui tout un défi. Il aura tendance à utiliser le jargon du métier pour expliquer une problématique plutôt que de s’adapter au niveau de langage de son interlocuteur. Et ne lui demandez pas comment il se sent! De nature timide et réservée, il peinera à répondre ou esquivera la question en changeant de sujet. Le réaliste a de la difficulté à verbaliser et à faire de l’introspection.

Ses valeurs

Le réaliste adhère à l’adage Ce qui mérite d’être fait, mérite d’être bien fait. Il accorde de l’importance à suivre les procédures et à rentabiliser le temps de production.  Le réaliste est fier de lui lorsque le résultat dépasse les exigences du client. Il cherche à perfectionner ses techniques pour obtenir des résultats optimaux.  Vous aurez compris que les personnes de type Réaliste sont importantes à la vitalité de nos milieux de travail. Ainsi en est-il de leur rôle au sein de notre société.  Les coachs de carrière accompagnent les gens pour identifier leur profil de personnalité, établir un bilan de compétences et définir un plan d’action réaliste et réalisable en lien avec vos objectifs. La trousse d’outils Le choix de carrière permet aussi de déterminer ses intérêts professionnels en lien avec le profil Holland.