Reconversion professionnelle : une opportunité

reconversion professionnelle adultePlusieurs raisons nous poussent vers une reconversion. Certains le font par choix, d’autres par obligation. Le marché du travail évolue, et ce très rapidement. Certains métiers qui existaient encore il y a dix ans ont disparu ou tendent à disparaître bientôt. L’arrivée des nouvelles technologies qui a propulsé l’innovation à un sommet jamais inégalé transforme constamment l’industrie. Les algorithmes et les appareils intelligents en sont de bons exemples. Toutes ces avancées modifient la nature des emplois.

Reconversion professionnelle entre 40 et 55 ans

D’un côté, il y a ceux et celles qui pourraient continuer à travailler dans leur domaine, mais par choix, ne le font pas. On remarque que les personnes se situant dans la tranche d’âge de 40 à 55 ans se distinguent par leur remise en question. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène :

  • le désir de se surpasser tend à diminuer, puisqu’ils n’ont plus rien à prouver à personne d’autre qu’à eux-mêmes;
  • leurs valeurs changent et ainsi, si leur emploi ne leur correspond plus, ils préfèrent choisir un environnement plus sain;
  • le salaire importe peu, ils sont déjà établis;
  • leurs disponibilités ont changé, les enfants devenus grands, ils peuvent penser à eux.

Reconversion professionnelle obligée

D’autre part, il y a ceux et celles qui se voient dans l’obligation de changer de carrière. Comme mentionné précédemment, certains métiers disparaissent. Une reconversion professionnelle s’impose alors. Presque tous les secteurs d’activité comportent des emplois à risque d’être abolis. Les industries manufacturières remplacent les journaliers assujettis à des tâches répétitives par des robots. Ceux-ci exécutent plus rapidement et plus précisément ces mêmes tâches. Les postes de caissières sont remplacés par des caisses offrant la possibilité de se servir soi-même. La tendance au cocooning libère les salles de cinéma, etc. Tous ces employés doivent donc se réorienter. Il y a aussi les accidentés de la route, du travail ou suite à une maladie. Leurs limitations les obligent à changer de métier.

La vision positive d’une reconversion professionnelle

La meilleure façon de vivre cette transition est de la voir positivement. En effet, l’âge permet un certain recul sur notre expérience. Certainement, nous savons ce que l’on ne veut plus. Ainsi, en ciblant des valeurs qui nous importent, on respecte davantage nos limites. En identifiant nos besoins, on préserve son mieux-être au travail. En connaissant mieux ses intérêts, on peut s’orienter avec plus d’assurance. Les trois outils de coaching : identifier ses valeurs, ses besoins et ses intérêt vous permettent de préciser plusieurs éléments incontournables pour sécuriser votre parcours de transition. N’hésitez pas à investir quelques heures en vous, pour mieux être des années durant!

Par ailleurs, si vous souhaitez amorcer votre reconversion professionnelle en explorant des choix de carrière associés à vos intérêts, dans le confort de votre foyer, voici un outil téléchargeable :

[maxbutton id= »6″ ]